Les événements à venir (retraite de Dorjé Gotrab 2019)

Dans le cadre de sa tournée européenne, Nuptul Rinpoché, sera avec nous cet été dans le sud de la France.

C’est avec joie et gratitude que nous vous annonçons la retraite de Dorjé Gotrab 2019 qui se déroulera comme les autres années à Annot (04 – entre Nice et Digne).

Elle aura lieu les 21-22-23 juin avec arrivée le jeudi 20 juin en fin d’après-midi et se terminera le dimanche 23 juin après le déjeuner.

Vous trouverez ci-dessous les différentes informations concernant la retraite et tous les documents pour vous y inscrire:
>>> Tous les renseignements sur la retraite
>>> Bulletin d’adhésion 2019 à l’association
>>> Bulletin d’inscription à la retraite

Cette retraite n’est pas uniquement réservée aux personnes qui ont déjà participé aux précédentes. Au contraire, Rinpoché encourage les nouveaux venus à se sentir à l’aise et libre de profiter de ce moment privilégié de partage, d’étude et de pratique.

Une pré inscription est indispensable pour réserver votre place. Pour toutes autres informations, n’hésitez pas à nous contacter (cliquez-ici).


Le Monastère Sangchen Rabten Norbou Ling 
est situé au coeur des montagnes himalayennes dans une belle vallée appelée Kyimolung (la vallée du bonheur). Il est connu des pratiquants spirituels bouddhistes tibétains comme un beyul ou une «vallée cachée, secrète»… En lire plus >>>


Le projet Orgyen Ling
de Nuptul Rinpoché  a pour vocation d’être un institut où l’on pourra étudier le bouddhisme et une école pour accueillir les enfants. Son but est de fournir un lieu d’étude qui reliera l’authentique sagesse bouddhiste à l’éducation contemporaine… En lire plus >>>


Sa Sainteté le 4ième Dodrupchen Rinpoché
 est le plus grand Maître vivant du Dzogchen (Grande Perfection) et le principal détenteur de la lignée du Longchen Nyingthik de la tradition Nyingma, le plus haut enseignement du Vajrayana pour réaliser le corps d’arc-en-ciel… En lire plus >>>

Puissent tous les êtres posséder le bonheur et les causes du bonheur! Puissent-ils tous être séparés de la souffrance et des causes de la souffrance! Puissent-ils ne jamais quitter la joie suprême qui est au-delà de la peine! Puissent tous les êtres résider en la grande équanimité, dépourvue de toute aversion et de toute inclination partiales, libre d’attachement et de haine! (Les quatre contemplations incommensurables)

 

Les commentaires sont clos.