Les événements à venir

Nuptul Rinpoché, Karma Rinpoché et les moines et nonnes préparent activement la cérémonie d’intronisation du Yangsi du regretté Choky Nyima Rinpoché, qui aura lieu du 26 mai au 6 juin 2017 au Monastère de Sangchen Rabten Norbou Ling.

Le Yangsi est né en 2009 au Bhoutan et il a été reconnu à l’âge de 2 ans par Sa Sainteté Dodrubchen Rinpoché qui lui a donné un nouveau nom, Kunzang Drodul Wangpo. Les cérémonies se dérouleront en présence de Lopon Rinpoché, fils de cœur de Sa Sainteté Dodrubchen Rinpoché, ainsi que de nombreux autres Rinpochés et invités.

Un petit groupe de France aura la bonne fortune de se joindre à cet événement exceptionnel, dans
ce lieu exceptionnel, la vallée secrète de Kyimolung qui a été bénite par la présence de Gourou
Rinpoché et de Milarépa.

Le programme:

  • 26 Mai – 3 Juin: Vajrakilaya Droupchen (Cette grande prière et offrande est aussi bien
    ouverte aux membres de la Sangha qu’aux visiteurs qui souhaitent simplement assister)
  • 4 Juin: Cérémonie d’intronisation
  • 5 Juin: Danses sacrées et auspicieuses des Lamas
  • 6 Juin: Prières de souhaits pour la paix dans le monde et le bonheur des êtres sensibles.


Le Monastère Sangchen Rabten Norbou Ling 
est situé au coeur des montagnes himalayennes dans une belle vallée appelée Kyimolung (la vallée du bonheur). Il est connu des pratiquants spirituels bouddhistes tibétains comme un beyul ou une «vallée cachée, secrète»… En lire plus >>>


Le projet Orgyen Ling
de Nuptul Rinpoché  a pour vocation d’être un institut où l’on pourra étudier le bouddhisme et une école pour accueillir les enfants. Son but est de fournir un lieu d’étude qui reliera l’authentique sagesse bouddhiste à l’éducation contemporaine… En lire plus >>>


Sa Sainteté le 4ième Dodrupchen Rinpoché
 est le plus grand Maître vivant du Dzogchen (Grande Perfection) et le principal détenteur de la lignée du Longchen Nyingthik de la tradition Nyingma, le plus haut enseignement du Vajrayana pour réaliser le corps d’arc-en-ciel… En lire plus >>>

Puissent tous les êtres posséder le bonheur et les causes du bonheur! Puissent-ils tous être séparés de la souffrance et des causes de la souffrance! Puissent-ils ne jamais quitter la joie suprême qui est au-delà de la peine! Puissent tous les êtres résider en la grande équanimité, dépourvue de toute aversion et de toute inclination partiales, libre d’attachement et de haine! (Les quatre contemplations incommensurables)

 

Les commentaires sont clos.